Actualité

Taxe d’habitation : disparition repoussée à 2023

Location 19 juin 2019
Taxe d’habitation : disparition repoussée à 2023

La question de la suppression de la taxe d’habitation aura connu de nombreux rebondissements. Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le chantier de cette disparition a commencé en 2018 avec une exonération de 30% pour près de 80% des ménages français.

A ce moment-là, le calendrier prévoyait une nouvelle réduction de 65% en 2019 avant une disparition totale de la taxe en 2021. Mais déjà en avril 2019, Gérald Darmanin, Ministre chargé du Budget, avait annoncé la fin de cet impôt local pour la fin du quinquennat, soit 2022…

Le nouveau calendrier de la suppression de la taxe d’habitation

Lors de son dernier discours de politique générale, prononcé le 12 juin dernier, Edouard Philippe a annoncé un tout nouveau calendrier :

  • pour les revenus les plus modestes

Pour les 80% des contribuables français les plus « modestes », le calendrier ne change pas :

2018 : exonération de 30%

2019 : exonération de 65%

2020 : disparition de la taxe d’habitation

En moyenne, la disparition de la taxe d’habitation devrait représenter une économie de 600€ pour cette partie des contribuables.

  • pour les revenus les plus élevés

pour les 20% des contribuables français aux revenus plus élevés, la disparition devrait se faire par tiers, en débutant en 2021 et en s’achevant en 2023.

En moyenne, la disparition de la taxe d’habitation devrait représenter une économie de 1 200€ pour cette partie des contribuables.

4 raisons de choisir Billon Immobilier
  • Un traitement rapide de vos questions et dépôts de dossier

  • Suivez vos dossiers en temps réel...

  • 230 collaborateurs expérimentés et spécialistes de leur secteur à votre service

  • + de 60 000 logements gérés sur l'ensemble du territoire