Actualité

8 français sur 10 heureux dans leur immeuble

Syndic 29 janvier 2021
8 français sur 10 heureux dans leur immeuble

Des français heureux de vivre en copropriété

L’observatoire du bien être dans les immeuble étudie depuis plusieurs années la qualité de vie en copropriété et "tord le cou" aux idées reçues en mettant en lumière le bien être des français dans leur appartement. En effet, 84% des résidents en immeuble déclarent se sentir bien dans leur appartement. Particulièrement apprécié des séniors qui évoquent un véritable sentiment de bien-être à 93 %

Le bien être en immeuble : les clés du succès

Interrogés sur les facteurs synonymes de bien, les français plébiscitent le bien être, le calme et la tranquillité à plus à 37%. Arrivent en deuxième et troisième place, les critères liés à l’environnement des biens; ceux-ci montrent encore une fois leur importance à hauteur de 33% et 9% ont indiqué valoriser la proximité du centre-ville, des commerces et des transports.

Qualité de vie en immeuble : les points de vigilance

Alors que le voisinage est un des critères parmi les plus important en copropriété, les problèmes liés au voisinage représentent les premiers points de vigilance :

  • 40% des sondés déclarent que les mauvaises relations de voisinages sont un facteur de mal être dans l’immeuble.
  • L’absence d’isolation phonique et le bruit, conséquence directe, sont largement choisis comme un facteur de mal être pour 21% des sondés 

Il apparait clairement l’importance pour tous les copropriétaires de respecter les règles de bon voisinage

Les axes d’amélioration :

Le sondage a permis de faire émerger les pistes d’amélioration de la qualité de vie en immeuble. Les plus plébiscités sont :

  • L’isolation
  • Les travaux de rénovation des équipements
  •  L’amélioration de l’environnement de l’immeuble
  • La sécurité de l’immeuble (protection des parties communes, télésurveillance)

Dans le cas où l’amélioration de la qualité de vie ne serait pas envisageable, 13% des sondés penseraient alors à déménager.

Les conséquences de la crise sanitaire en immeuble

A la question « la crise sanitaire actuelle a-t-elle changé votre regard sur la vie de l’immeuble ? » plus de la moitié des répondants déclarent que cette pandémie n’a pas changé leur vision de la copropriété (55%). Au contraire 23% déclarent que cette crise a amélioré leur perception, cela pouvant être due à l’élan de solidarité national qui s’est créé localement entre voisins. Enquête réalisée par Ipsos Observer pour Plurience en novembre 2020 auprès d’un échantillon national représentatif de 2000 individus âgés de 20-75 ans résidant en France Métropolitaine

4 raisons de choisir Billon Immobilier
  • Un traitement rapide de vos questions et dépôts de dossier

  • Suivez vos dossiers en temps réel...

  • 230 collaborateurs expérimentés et spécialistes de leur secteur à votre service

  • + de 60 000 logements gérés sur l'ensemble du territoire